Jean-Philippe Dubor

« Chef charismatique, Jean-Philippe Dubor dégage avec bonheur le potentiel d'expressivité, d'éloquence et d'émotion des œuvres qu'il dirige […] Une magnifique réussite » - Jacques Viret, critique.

« Tonique ! Voilà le mot juste. Un concert dirigé par Jean-Philippe Dubor est une expérience intense, qui relève du mystique et marque une mémoire de mélomane. » - Pierre Monier, Dauphiné Libéré.

Ce qu'il y a de plus frappant chez Jean-Philippe Dubor c'est une forme de constance, de logique qui l'amène aujourd'hui à être reconnu comme un spécialiste du répertoire romantique, servant les œuvres dirigées avec inspiration, en fin connaisseur de l'orchestre et de la voix humaine.

Amoureux du répertoire romantique, désireux de faire travailler voix et instruments, il axe son ambition sur la direction Choeur et Orchestre. Passionné de "sensualité musicale", il invite son public à explorer avec lui les territoires de l'émotion et de la spiritualité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biographie

En 1981, premier point d'orgue, il est nommé titulaire à Saint-Polycarpe, poste d'organiste qu'il occupe encore aujourd'hui.

Très vite, son attirance pour la voix humaine, ses rencontres avec plusieurs chefs d'orchestre mais aussi sa volonté de rendre justice à des œuvres méconnues du répertoire vont l'amener à la direction de chœur puis d'orchestre.

En 1985, il dirige le chœur de Saint-Polycarpe, spécialisé dans la musique sacrée.

Il créé en 1991 sont propre outil instrumental et choral : le Choeur et Orchestre Jean-Philippe Dubor, avec, comme acte fondateur, la première présentation française du Requiem de Bomtempo. L'aventure créatrice s'engage dès lors, entre concerts et enregistrements, créations françaises et redécouvertes.

L'an 2000 verra sa consécration "grand public" puisque la Ville de Lyon le choisit pour diriger le concert du passage au nouveau millénaire à la tête de 200 choristes et instrumentistes, devant plus de 40 000 spectateurs.

Au fil des saisons, Jean-Philippe Dubor va développer son action vers le répertoire lyrique avec une prédilection pour Verdi par la présentation de Macbeth, la Traviata et Nabucco en version de concert.

A partir de la saison 2005-2006, l'ensemble débute son expansion extrarégionale et devient le Choeur et Orchestre 19, marquant ainsi sa spécificité romantique. 2007 aura été une année charnière, puisque l'ensemble devient entièrement professionnel.

En dehors de la structuration artistique de l'ensemble musical, la priorité de Jean-Philippe Dubor va s'affirmer par une proposition innovante en termes de partenariat avec les entreprises de ka région lyonnaise.

L'aventure se poursuit donc avec une ambition renouvelée, ce qui n'est pas pour déplaire au chef d'orchestre auquel le milieu des musicologues et des critiques musicaux reconnait l'authenticité du parcours, son engagement total et son intuition pour trouver l'émotion vraie, entre sensualité et spiritualité.

La saison 2011-2012 est couronnée par l'invitation du Festival de la Chaise-Dieu à son concert de clôture.

2014 marque la naissance de l'Ensemble Les Siècles Romantiques, né de la collaboration entre les Grands Concerts et le Choeur et Orchestre de Jean-Philippe Dubor.

Cliquez > Saison 2018 - 2019



Photos

En cours de modifications...

Contact

JEAN-PHILIPPE DUBOR
LES SIÈCLES ROMANTIQUES


En cours de modifications...

Conception et réalisation site par la Société G.D - Grow Design. Tous droits réservés - Copyright © 2015.